Pourquoi les vieilles histoires de cœur ont toujours des allures de salopes ?

 

L’après-amour.

C’est toujours un moment awkward.

Si ton cœur finit par ne pas mourir de faim et que les cicatrices disparaissent enfin – en laissant des traces irréfutables de ton passé – tu es peut-être pas game over.

C’est un peu comme les 8000 premiers mètres de l’Everest, le pire est derrière toi.

Tu y as sans doute laissé quelques membres, plusieurs litres de souvenirs, une demi-tonne d’eau salée pis six mois de salaire en brosse. Les mardis de l’Archibald, les vendredis du Turf et les samedis du Boudoir pis dimanche à la Petite grenouille, pis mardi, jeudi, vendredi… jusqu’à plus soif.

*

Cette période de transition est souvent fatale, mais elle est obligatoire et déterminante, comme le secondaire pis les changements climatiques.

Il faut arrêter de respirer dans l’eau. Il faut cesser de croire aux contes de fées, les happy end c’est juste pour les gens heureux, pis toi t’es pas heureux.

Les princesses désertent les châteaux. Les royaumes font faillite. Les princes vendent leurs principes sur kijiji dans la section accessoire.

*

Un jour, tu décides que c’est fini.
(Habituellement, tu te rappelles cette date. Moi, ça fait quelques semaines seulement.)

Les tremblements de cœur reprennent du service. Le soleil brille plus fort que d’habitude, les lunettes fumées de ton âme ont baissé leur garde.

Le moi que tu croyais perdu à jamais est quelquefois présent lorsque tu te regardes dans une glace.

 

Ton lit est trop grand, mais tu finis par t’y faire. C’est comme ta première gorgée de bière, tu aimes pas ça, mais tu t’habitues, faut sauver les apparences.

 

Les muscles que ton visage utilise pour sourire se lancent des grenades sous ta peau. Tu réussis parfois à te projeter dans l’avenir.

 

C’est une question de poussière.

Tu as brisé les barreaux de ton cœur.

C’est peut-être le premier jour de ta vie depuis un bon moment.

1 Comment

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s